[Séminaire Archives manquantes – Saison 2 #3] Valérie Carré: “La Révolution de 1918-1919 au prisme des bandes d’actualité.” (Maison de la Recherche & zoom, 22 mars 2024)

Bundesarchiv

Pour la troisième séance de sa deuxième saison, le séminaire “Archives manquantes” accueillera Valérie Carré, professeure en Études germaniques (cinéma germanophone) à Sorbonne Université (U.R. REIGENN) pour une intervention intitulée: “La Révolution de 1918-1919 au prisme des bandes d’actualité. Dans le dédale des archives tronquées.”

Montage: image de la Révolution allemande et bobine tirée d'archives
Montage: Valérie Carré. CC BY-NC-ND

La séance sera animée par Jean-François Laplénie (Sorbonne Université, U.R. REIGENN & Philomel).

Quand? vendredi 22 mars 2024, 14h-16h30

Où? Maison de la recherche de Sorbonne Université (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle S002. Entrée libre.

Le séminaire a lieu en hybride. Nous serons heureux.ses de votre présence à la Maison de la recherche (entrée libre!), cependant vous pourrez aussi vous connecter par Zoom.

Résumé

La révolution allemande de 1918/19 a bénéficié en termes de documentation visuelle des progrès de la photographie et nombre de photographes de presse ont documenté les événements révolutionnaires qui se sont déroulés à Berlin de novembre 1918 à mars 1919. On sait moins en revanche que ces événements ont aussi attiré l’attention des réalisateurs de bandes d’actualité. Celles-ci étaient diffusées de manière hebdomadaire dans tous les cinémas du Reich. Ces archives visuelles n’ont que peu (photographie), voire pas du tout (bandes d’actualité) retenu l’attention des historien·ne·s.

Ce séminaire se propose d’explorer un fonds d’archives qui pose de nombreux problèmes. À travers des exemples concrets, nous montrerons en quoi ce fonds est mal archivé et fort lacunaire, ce qui pose des questions fondamentales quant à l’exploitabilité même de ces archives et nous essaierons d’esquisser des pistes pour malgré tout tirer profit de ce fonds unique.

Continuer la lecture de « [Séminaire Archives manquantes – Saison 2 #3] Valérie Carré: “La Révolution de 1918-1919 au prisme des bandes d’actualité.” (Maison de la Recherche & zoom, 22 mars 2024) »

Séminaire: “Archives manquantes?”, saison 2 (org. J.-F. Laplénie, A. Mareuge & B. Terrisse)

Nous reprenons le séminaire “Archives manquantes? Les archives et la construction de l’histoire littéraire et culturelle dans l’espace germanophone”, organisé par Jean-François Laplénie (Sorbonne Université, REIGENN & Philomel), Agathe Mareuge (Bergische Universität Wuppertal & Sorbonne Université – REIGENN & Philomel), Bénédicte Terrisse (CNRS – UMR Pays germaniques & Nantes Université – U.R. CRINI). Cette deuxième saison abordera notamment les archives immatérielles de la danse, les archives audiovisuelles et les archives coloniales.

@degimages/deposit
Programme de la saison 2 (2023-2024)

Les séances ont lieu les vendredis de 14h à 16h30. La présence des participant.e.s est préférée mais une diffusion en hybride aura lieu sur Zoom (le lien sera disponible ici 48h avant chaque séance).

Séance 1 : 8 décembre 2023, Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle D513. Archives de la danse, séance animée par Agathe Mareuge.

Invitée : Marie-Thérèse Mourey, Sorbonne Université: « Des archives immatérielles? Le cas de la danse. »

Séance 2 : 2 février 2024, Nantes. Perspectives archivistiques, séance animée par Bénédicte Terrisse & Sergio Coto Rivel.

Invitée : Bénédicte Grailles, Université d’Angers: « Archives manquantes ou manque d’archives? Théories archivistiques post-modernes, gestes professionnels et logiques d’usage »

Séance 3 : 22 mars 2024, Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle S002. Archives audiovisuelles, séance animée par Jean-François Laplénie.

Invitée : Valérie Carré, Sorbonne Université: « La Révolution de 1918-1919 au prisme des bandes d’actualité. Dans le dédale des archives tronquées. »

Séance 4 : 14 juin 2024, Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle S001. Archives coloniales, séance animée par Katharina Jobst.

Invitée : Nicole Haitzinger, Paris Lodron Universität Salzburg: « Le registre de l’”exotique” dans les archives de danse de la modernité en France et dans l’espace germanophone. À propos de la pertinence d’une mise en perspective décoloniale. »

Continuer la lecture de « Séminaire: “Archives manquantes?”, saison 2 (org. J.-F. Laplénie, A. Mareuge & B. Terrisse) »

[V&V] Séminaire Vice & Vertu 2023-2024 : Boire dans les pays nordiques et germaniques, #1 (24 novembre 2023, Bibliothèque nordique)

Programme de la séance du 24 novembre 2023


Teuvo Tulio, Laulu tulipunaisesta kukasta, 1938

Le séminaire Vice & Vertu est organisé un vendredi par mois à la Bibliothèque Nordique (6 rue Valette, Paris) de 10h à 12h.

La première séance aura lieu le 24 novembre 2023 avec :

Aymeric Pantet (Turku/ TIAS) : « Pas d’éthique dans la Baltique ! Le trafic d’alcool dans le cinéma nordique (1930-1950) »

Malin Isaksson (Umeå Universitet) : « Mat och dryck i Sápmi – teman i svensk samtidslitteratur »

Bienvenue og velkommen !

Dates des séances suivantes :

  • 26 janvier 2024
  • 23 février 2024
  • 14-15 mars 2024 (séminaire délocalisé à Oslo)
  • 26 avril 2024
  • 17 mai 2024

Contact & inscription : research.viceandvirtue@gmail.com

Le projet V&V est organisé par l’Université d’Oslo, l’Université d’Umeå, l’Université de Turku / TIAS, l’Université de Caen et Sorbonne Université.

[Séminaire Archives manquantes #4] Table ronde et séance collective: Archives manquantes, perspectives pour un projet pluriannuel (Maison de la Recherche & Zoom, 2 juin 2023)

Tiroirs d'archive vides

Pour cette séance conclusive de sa première saison, le séminaire “Archives manquantes” n’accueillera pas d’intervenant·e·s extérieur·e·s. La séance sera consacrée à un premier bilan du séminaire ainsi qu’aux perspectives pour la saison 2: nouvelles thématiques, périodicité, résultats que nous visons. Nous serons également amené·e·s à discuter de la création d’un groupe de chercheurs et chercheuses intéressé·e·s. Venez donc nombreux et nombreuses avec vos idées de formes et propositions de thèmes. Vous pouvez nous en faire part avant la séance si vous le souhaitez.

Tiroirs d'archive vides
@degimages/deposit

Quand? 2 juin 2023, 14h-16h30.

Où? Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle D323.

Le séminaire a lieu en hybride. Nous serons heureux.ses de votre présence à Nantes, cependant vous pouvez aussi vous connecter par zoom: https://univ-nantes-fr.zoom.us/j/81710107748.

Si vous pouvez être parmi nous, sur place (de préférence!) ou par zoom, nous vous prions de nous l’indiquer par un petit courriel à Jean-François Laplénie. Merci!

Le programme du séminaire

[CR] Compte rendu du colloque “Habiter l’inhabitable” (Francfort/Main, 31 mars-1er avril 2023)

Bandeau habiter l'inhabitable

Colloque “Habiter l’inhabitable” à Francfort-sur-le-Main, les 31 mars et 1er avril 2023

Compte rendu rédigé par Louise Valentin et Jeanne Yapaudjian, doctorantes à Sorbonne Université

Tabelau Zénith de Laurence Simon, représentant une maison en cours de démolition
Laurence Simon: Zénith

Le colloque “Habiter l’inhabitable” a été organisé dans le cadre du laboratoire junior franco-allemand interdisciplinaire “Raconter l’habiter” créé en 2020 par les doctorantes et doctorants Peirou Chu (ENS de Lyon), Lea Herrmann (ENS Lyon), Haris Mrkaljevic (ENS Lyon), Melanie Schneider (Université Goethe de Francfort/Main) et Jeanne Yapaudjian (Sorbonne Université). Le colloque s’inscrit dans une série de manifestations organisées au sein de ce laboratoire: une première séance de définition de l’habiter à partir de différentes disciplines; une deuxième séance lors de laquelle le géographe Mathis Stock a exposé son concept de l’habiter en mouvement; un colloque intitulé “Faire face aux crises de l’habitat en France et en Allemagne de la fin du XIXe siècle à nos jours” à l’ENS de Lyon et une discussion sur l’habitat communautaire en Allemagne lors de laquelle quatre urbanistes et architectes allemandes étaient invitées. C’est une nouvelle perspective sur l’habiter qu’il s’agissait d’aborder lors de ce colloque à Francfort, en réfléchissant à la façon dont il est possible d’habiter des lieux inhabitables. Ces deux journées ont eu pour objectif de définir “l’inhabitable”, notion contradictoire en ceci qu’elle désigne des lieux inhospitaliers, associés aux privations, à l’insalubrité, à la violence, des lieux que l’on peine à constituer en chez-soi, des lieux remplissant avant tout des critères de fonctionnalité, mais qui sont tout de même habités. Il s’agissait de définir les limites de l’habitable et de comprendre comment habiter, représenter et faire le récit de l’inhabitable. Le colloque a tenté de répondre à cette question à travers quatre grands axes.

Continuer la lecture de « [CR] Compte rendu du colloque “Habiter l’inhabitable” (Francfort/Main, 31 mars-1er avril 2023) »

Soirée Sophie Taeuber-Arp, de Dada aux dernières années (Strasbourg, 5 avril 2023)

2023 04 05 Bandeau Sophie Taeuber

L’Association Jean Hans Arp et les musées de Strasbourg consacrent l’année 2023 à l’exploration de l’œuvre de Sophie Taeuber-Arp. Une première soirée offre le double point de vue de la création artistique et de la recherche en histoire de l’art.

Affiche soirée Sophie Taeuber-Arp

Deux défricheuses de l’œuvre pluridisciplinaire de Sophie Taeuber-Arp sont présentes pour revenir sur des périodes de création fécondes dans le parcours de l’artiste, antérieures et postérieures à la réalisation de l’Aubette 1928, où se tient la soirée. La projection et rencontre avec l’artiste zurichoise Anka Schmid autour de son film expérimental La Dada – Roi Cerf (2016) sera suivie d’une conférence de Cécile Bargues, historienne de l’art (INHA) qui présentera son livre Sophie Taeuber-Arp, les dernières années (Éd. Fondation Giacometti et Fage, 2022).

Soirée organisée en partenariat par les musées de la Ville de Strasbourg et l’association Jean Hans Arp, avec le soutien du Consulat général de Suisse à Strasbourg. Entrée libre.

Continuer la lecture de « Soirée Sophie Taeuber-Arp, de Dada aux dernières années (Strasbourg, 5 avril 2023) »

[AAC/CfP] Habiter l’inhabitable (15 octobre 2022)

Gravure de Piranèse, tirée des « Prisons imaginaires », intitulée « La tour ronde »

Colloque junior franco-allemand : “Habiter l’inhabitable”, les 31 mars et 1er avril 2023, à l’Université Goethe de Francfort-sur-le-Main

Gravure de Piranèse, tirée des « Prisons imaginaires », intitulée « La tour ronde »
Piranèse: Prisons imaginaires, 3: La tour ronde

Dans les dernières pages d’Espèces d’espaces (1974), Georges Perec décrit “l’inhabitable” entre autres comme : “l’hostile, le gris, l’anonyme, le laid, les couloirs du métro, les bains-douches, les hangars, les parkings, les centres de tri, les guichets, les chambres d’hôtel”. Sous la forme d’une liste implacable, Perec dresse un inventaire de lieux marqués par l’activité humaine, qui sont autant de lieux parfois synonymes de routine, tantôt agaçants, tantôt révoltants.

Dans le cadre de notre laboratoire junior “Raconter l’habiter/Wohnen erzählen” (HaWo), nous avons organisé plusieurs manifestations autour de la notion de “l’habiter”. En novembre 2021, Mathis Stock présentait une conférence sur une approche critique de cette notion, en nous apportant son expertise de géographe. En avril 2022, nous organisions un colloque intitulé “Faire face aux crises de l’habitat en France et en Allemagne de la fin du XIXe siècle à nos jours”. Lors de ce colloque, nous avons nourri une réflexion sur les crises de l’habitat dans une démarche interdisciplinaire, diachronique et franco-allemande, avec pour objectif de  penser les réponses à ces crises.

Pour ce colloque prévu en avril 2023 à Francfort-sur-le-Main, nous voulons placer “l’inhabitable” depuis la fin du XIXe siècle en France et en Allemagne au cœur de notre réflexion. Une fois de plus, nous souhaitons encourager l’échange franco-allemand et interdisciplinaire.  Des contributions venant des études littéraires nous seraient fort utiles, tout comme des apports venant de l’histoire, de la sociologie, de la philosophie, de la géographie, ou encore de l’architecture et du cinéma. 

L’objectif de ce colloque sera de chercher à définir “l’inhabitable”, une notion contradictoire en ceci qu’elle  désigne des lieux inhospitaliers, associés aux privations, à l’insalubrité, à la violence, des lieux que l’on peine à constituer en “chez-soi”, des lieux remplissant avant tout des critères de fonctionnalité sans prendre en compte la chaleur du logis – Henri Lefebvre n’écrivait-il pas en 1968 dans Le droit à la ville que “le grand ensemble réalise le concept de l’habitat […] en excluant l’habiter”? –  mais qui sont tout de même “habités”. 

C’est en effet sur des lieux habités que nous souhaitons nous concentrer – et non sur des lieux inhabitables car invivables pour l’homme comme le pôle Nord – mais des lieux jugés, désignés comme inhabitables par différents acteurs, que ce soit les habitants eux-mêmes, les pouvoirs publics, les chercheurs, les médias, les groupes politiques. Le caractère d’inhabitabilité des lieux repose toujours sur un jugement ou une perception.

À partir de là, quelles sont les limites de « l’habitable » et comment habiter, représenter et faire le récit de “l’inhabitable” ? Au-delà de ces quelques pistes de compréhension, nous avons pensé à plusieurs catégories de lieux pouvant faire l’objet d’analyses détaillées, qui nous permettront de réaliser une cartographie des lieux habités “inhabitables” en France et en Allemagne.

Continuer la lecture de « [AAC/CfP] Habiter l’inhabitable (15 octobre 2022) »

Dernière séance du séminaire doctoral: Joseph Kebe-Nguema et Jeanne Yapaudjian (REIGENN), 13 mai 2022 14h (Centre Malesherbes)

Le 11 mars 2022 (14h-16h) au Centre Malesherbes (108 boulevard Malesherbes, 75017 Paris), amphi 111, le séminaire doctoral de l’U.R. REIGENN, organisé par Bernard Banoun, accueillera deux présentations de doctorant.e.s de l’U.R. REIGENN, Joseph Kebe-Nguema et Jeanne Yapaudjian.

La séance aura lieu en français et sera suivie d’une discussion. Pour plus de convivialité, nous serons heureux de vous retrouver au centre Malesherbes (pour y accéder, pensez à vous munir d’une carte professionnelle ou à vous manifester par avance en écrivant à cette adresse: Bernard.Banoun@Sorbonne-Universite.fr).

Cependant, les participantes et participants qui ne seraient pas à Paris pourront suivre le séminaire du 13 mai 2022 sur Zoom: https://zoom.us/j/92765157926?pwd=TEl6OFN3RkEvTXp4OW5ISW1Jd21qQT09 (ID de réunion : 927 6515 7926 | Code secret : 65GUBy).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search