[V&V] Colloque Vice & Vertu 2024 : “Boire dans les pays nordiques et germaniques” (CUNP & Maison de la Recherche, 12-14 juin 2024)

Le premier colloque du projet Vice&Vertu se tiendra du 12 au 14 juin 2024 au Centre Universitaire de Norvège à Paris (CUNP – Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris) et à la Maison de la Recherche de Sorbonne Université (28 rue Serpente, 75006 Paris).

Consacré à “boire dans les pays nordiques et germaniques”, ce colloque est l’aboutissement de la première année du projet, ponctuée par 6 séances de séminaire préparatoire. Il est organisé par Arne Bugge Amundsen (Université d’Oslo) et Frédérique Harry (Sorbonne Université / REIGENN).

[Projet Genre & avant-gardes] Workshop et table-ronde: Avant-garde après Pina Bausch, entre mémoire et réinvention, Wuppertal, 7 juin 2024

Avec la création du Tanztheater Wuppertal en 1973, Pina Bausch a révolutionné la danse. Le Tanztheater représente une avant-garde devenue une institution internationale de premier plan, qui a écrit l’histoire de la danse et a fait école. Comment penser une avant-garde après Pina Bausch? L’avant-garde dans le domaine de la danse et de la performance existe-t-elle encore? Le concept même d’avant-garde est-il encore pertinent? Avec quels moyens poursuivre l’expérimentation formelle, l’engagement dans la société? Selon quelles approches théoriques cette histoire peut-elle encore s’écrire aujourd’hui?
Ces questions seront au cœur de nos réflexions lors de cette table-ronde. Nous nous interrogerons sur l’articulation entre documentation, ou patrimonialisation, et création; sur la façon dont l’héritage de la danse moderne et postmoderne peut être abordé de manière créative. Peut-on imaginer l’émergence d’archives vivantes, possiblement transnationales? Nous nous intéresserons en particulier aux enjeux propres au genre (gender) dans cette réinvention et cette historicisation.

Liberté Cathédrale, Lille © Simon Gosselin

Cette manifestation constitue le dernier volet d’un projet de recherche consacré aux « avant-gardes au prisme du genre dans l’espace germanophone après 1945 », mené en 2022-2024 par des chercheuses des universités Lyon 3 Jean Moulin (Sibylle Goepper), Aix Marseille (Susanne Böhmisch), Sorbonne (Agathe Mareuge), de Lorraine (Cécile Chamayou-Kuhn) et de Grenoble (Élise Petit).

[CanFac] Quatrième journée du projet “Canon Factory” (CanFac) (8 juin 2024, Campus P. et M. Curie)

L’équipe du projet Émergence Canon Factory (VALE UR 4085 et REIGENN UR 3556, Sorbonne Université) vous invite à la dernière de ses quatre journées d’étude de l’année universitaire, samedi 8 juin, 9h-17h45, salle 24-34-107, Campus Pierre et Marie Curie (4 place Jussieu, 75005 Paris).

Le programme de cette quatrième journée:

9h-9h15 : accueil des participants 

09h15-10h45 (intervention et échanges): Jayrôme C. Robinet, Universität der Künste, Berlin, doctorant, auteur, artiste spoken word, traducteur et Bernard Banoun, Sorbonne Université / REIGENN : Performance “Das Tuch de Babel” et discussion autour de “Sonne in Scherben” (texte présenté au Prix Bachmann, 2023) : plurilinguisme, réalité, fiction, marge et centre. 
Le texte “Sonne in Scherben” est disponible ici.

10h45-11h15 : pause café

11h15-12h45 (intervention et échanges): Christine Meyer, Amiens / CERCLL : « Vers un canon transnational de l’exil et des migrations? »

12h45-14h15 : pause déjeuner

14h15-15h45 (intervention et échanges): Cécile Beaufils, Sorbonne Université / VALE : ” ‘This is a book of spells to be spoken aloud’ (The Lost Spells): Literary Events and Contemporary British Nature Writing.”

15h45-16h15: pause café

16h15-17h45 (intervention et échanges): Soizick Jaffré, Sorbonne Université, autrice, et Eric Chevrel, Sorbonne Université / REIGENN : Le “graphic memoir” A Good Sport (2024), présentation et discussion. 

Les abstracts des communications et les références bibliographiques sont consultables  ici.

tous les renseignements ici.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search