[Séminaire Archives manquantes #4] Table ronde et séance collective: Archives manquantes, perspectives pour un projet pluriannuel (Maison de la Recherche & Zoom, 2 juin 2023)

Tiroirs d'archive vides

Pour cette séance conclusive de sa première saison, le séminaire “Archives manquantes” n’accueillera pas d’intervenant·e·s extérieur·e·s. La séance sera consacrée à un premier bilan du séminaire ainsi qu’aux perspectives pour la saison 2: nouvelles thématiques, périodicité, résultats que nous visons. Nous serons également amené·e·s à discuter de la création d’un groupe de chercheurs et chercheuses intéressé·e·s. Venez donc nombreux et nombreuses avec vos idées de formes et propositions de thèmes. Vous pouvez nous en faire part avant la séance si vous le souhaitez.

Tiroirs d'archive vides
@degimages/deposit

Quand? 2 juin 2023, 14h-16h30.

Où? Maison de la Recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle D323.

Le séminaire a lieu en hybride. Nous serons heureux.ses de votre présence à Nantes, cependant vous pouvez aussi vous connecter par zoom: https://univ-nantes-fr.zoom.us/j/81710107748.

Si vous pouvez être parmi nous, sur place (de préférence!) ou par zoom, nous vous prions de nous l’indiquer par un petit courriel à Jean-François Laplénie. Merci!

Le programme du séminaire

Journée d’étude du Collectif Doctoral de Sorbonne Université: “Autour de l’information” (3 juin 2023, Maison de la Recherche et en ligne)

Affiche - Sorbonne Actuelle

Le 3 juin prochain, le Collectif Doctoral de Sorbonne Université organise une journée d’étude sur le thème “Autour de l’information”. Les sujets seront similaires aux questions soulevées par le séminaire “Archives manquantes” et pourraient intéresser les doctorants de REIGENN.

Affiche - Sorbonne Actuelle
Affiche – Sorbonne Actuelle

Sorbonne Actuelle est le rendez vous scientifique annuel du Collectif Doctoral de Sorbonne Université Pilotée par le Pôle Scientifique de l’association, cette journée d’étude réunit les jeunes chercheur·e·s de toutes les disciplines des trois Facultés de Lettres, Sciences et Ingénierie et Médecine, autour de thèmes transversaux en lien avec l’actualité et l’expérience de la recherche.

[Projet Genre & avant-gardes] Conférence: Anne Isabelle François, Compliquer la “langue-maternelle”/ Die Muttersprache verwickeln: perspectives littéraires et genrées franco-allemandes (Université de Lorraine-Metz et en ligne, 25 mai 2023)

Conférence: Anne Isabelle François, Compliquer la “langue-maternelle”/ Die Muttersprache verwickeln: perspectives littéraires et genrées franco-allemandes (Université de Lorraine-Metz et en ligne, 25 mai 2023)

Affiche de la conférence d'Anne-Isabelle François (25 mai 2023)

Cette séance s’inscrit dans le cadre du cycle de manifestations sur les avant-gardes et les genres, organisé avec le soutien du dispositif “Bourgeon 2023” (Université Lyon 3), par Susanne Böhmisch (Aix Marseille Université), Cécile Chamayou-Kuhn (Université de Lorraine), Sibylle Goepper (Université Jean Moulin Lyon 3), Agathe Mareuge (Sorbonne Université / REIGENN) et Elise Petit (Université Grenoble Alpes).

L’intervenante est Anne Isabelle Françoismaîtresse de conférences de littérature comparée à l’Université Sorbonne Nouvelle et directrice adjointe du GIS Institut du Genre. Anne Isabelle François est spécialiste des domaines germanophone, francophone et anglophone des xxe et xxie siècles et poursuit ses recherches au sein du Centre d’Études et de Recherches Comparatistes (EA 172).

La séance aura lieu depuis l’Université de Lorraine, Salle Ferrari à Metz, où le public sera accueilli. Elle sera modérée par Cécile Chamayou-Kuhn.

ATTENTION: L’inscription est obligatoire pour celles et ceux qui souhaitent assister à la séance à distance: https://u2l.fr/avant-gardes

Continuer la lecture de « [Projet Genre & avant-gardes] Conférence: Anne Isabelle François, Compliquer la “langue-maternelle”/ Die Muttersprache verwickeln: perspectives littéraires et genrées franco-allemandes (Université de Lorraine-Metz et en ligne, 25 mai 2023) »

NOUS Summer School 2023: Boreal Geographies – The North in Paris and Versailles (Château de Versailles & MAC VAL, 22-23 mai 2023)

La prochaine école d’été du programme NOUS (Nordic Studies UCL-Sorbonne) se tiendra les 22 et 23 mai 2023 au Château de Versailles (22 mai), au MAC VAL et en Sorbonne (23 mai) et aura pour thème “Boreal Geographies – The North in Paris and Versailles”.

The NOUS (Nordic Studies UCL-Sorbonne) Summer School 2023 will take place on the 22nd and 23rd of May 2023 in the Versailles Castle (May 22nd) and at the MAC VAL museum and Sorbonne (May 23rd). The theme chosen for this year is “Boreal Geographies – The North in Paris and Versailles”.

Logo du projet boréalisme
Continuer la lecture de « NOUS Summer School 2023: Boreal Geographies – The North in Paris and Versailles (Château de Versailles & MAC VAL, 22-23 mai 2023) »

[Séminaire Archives manquantes #3] Sibylle Goepper: Le fonds Jan Faktor de l’Académie des arts de Berlin: une entrée dans les archives éphémères de la Prenzlauer Berg-Szene? (Nantes Université & Zoom, 12 mai)

Bandeau avec un détail de la carte d'invitation de Jan Faktor

Pour sa troisième séance, le séminaire “Archives manquantes? Les archives et la construction de l’histoire littéraire et culturelle dans l’espace germanophone depuis 1945” accueille Sibylle Goepper (Université Jean Moulin – Lyon III / IETT): « Le fonds Jan Faktor de l’Académie des arts de Berlin: une entrée dans les archives éphémères de la Prenzlauer Berg-Szene? » La séance sera animée par Bénédicte Terrisse (Nantes Université, CRINI).

Carte d'invitation de Jan Faktor à une lecture
Carte d’invitation de Jan Faktor à une lecture

Quand? 12 mai 2023, 14h30-17h.

Où? Château du Tertre (rez-de-chaussée), Campus Tertre, Chemin de la Censive du Tertre, 44300 Nantes.

Comment y aller? Tram ligne 2, arrêt “Audencia”.

Le séminaire a lieu en hybride. Nous serons heureux.ses de votre présence à Nantes, cependant vous pouvez aussi vous connecter par zoom: https://univ-nantes-fr.zoom.us/j/81710107748.

Résumé

Si elle suscite depuis plusieurs décennies l’intérêt des études germaniques françaises et de nombreux autres pays, en Allemagne, la production des écrivains et artistes de RDA a toujours occupé un statut à part, à la fois dans la société et dans la recherche. Depuis 1989 et la chute du Mur, on ne compte plus les polémiques dénonçant le mauvais sort réservé à l’« autre Allemagne » et à ses artistes dans la société réunifiée : ainsi « querelle littéraire » (Literaturstreit) et « querelle des images » (Bilderstreit) se réenflamment-elles à intervalles réguliers dans l’espace public.

Plus encore que d’autres peut-être, les fonds de l’ancienne RDA font l’objet d’une « politique » d’exposition, de conservation et d’archivage (y compris dans sa version négative) qu’il convient d’interroger. De l’analyse des critères adoptés et des choix opérés dans ce domaine découle en effet la mise en lumière d’enjeux et de mécanismes de canonisation, dans un champ culturel contemporain qui reste surdéterminé par les champs sociétal, politique et par l’Histoire.

En matière de visibilité et de postérité de certains fonds d’archives, les angles d’attaque peuvent être démultipliés et complexifiés à l’extrême : Berlin/Province, artistes restés en RDA ou passés à l’Ouest, hommes/femmes, littérature/arts plastiques. Dans le cadre de ce séminaire, on se concentrera toutefois sur les pratiques intermédiales des subcultures artistiques de RDA, actives du milieu des années 1970 à 1989, afin de mettre au premier plan une autre dichotomie, tout aussi pertinente pour la problématique des « archives manquantes » : celle existant entre archives matérielles et archives éphémères. Les différents médiums employés par les artistes de la Prenzlauer Berg-Szene et parmi eux par Jan Faktor, ancrés aussi bien dans le texte, que dans les arts plastiques, la musique et la performance, placent le chercheur face à des œuvres qui se distinguent par leur caractère fugace et volatil, phénomène renforcé par la censure partielle, voire complète à laquelle ces productions restent soumises dans la RDA finissante. Le processus de réunification enclenché quelques années plus tard, qui marque l’avènement d’une sphère culturelle réunifiée dont le fonctionnement est largement calqué sur le modèle ouest-allemand, achèvera de renforcer le péril pesant d’emblée sur ces sources : de clandestines, elles deviennent fantômes, disparaissant avant même d’avoir émergé dans l’espace public. Telle est la double invisibilisation, et les défis qu’elle représente pour le/la chercheur.se, que nous nous proposons d’explorer.

Continuer la lecture de « [Séminaire Archives manquantes #3] Sibylle Goepper: Le fonds Jan Faktor de l’Académie des arts de Berlin: une entrée dans les archives éphémères de la Prenzlauer Berg-Szene? (Nantes Université & Zoom, 12 mai) »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search