[Projet Genre & avant-gardes] Workshop et table-ronde: Avant-garde après Pina Bausch, entre mémoire et réinvention, Wuppertal, 7 juin 2024

Avec la création du Tanztheater Wuppertal en 1973, Pina Bausch a révolutionné la danse. Le Tanztheater représente une avant-garde devenue une institution internationale de premier plan, qui a écrit l’histoire de la danse et a fait école. Comment penser une avant-garde après Pina Bausch? L’avant-garde dans le domaine de la danse et de la performance existe-t-elle encore? Le concept même d’avant-garde est-il encore pertinent? Avec quels moyens poursuivre l’expérimentation formelle, l’engagement dans la société? Selon quelles approches théoriques cette histoire peut-elle encore s’écrire aujourd’hui?
Ces questions seront au cœur de nos réflexions lors de cette table-ronde. Nous nous interrogerons sur l’articulation entre documentation, ou patrimonialisation, et création; sur la façon dont l’héritage de la danse moderne et postmoderne peut être abordé de manière créative. Peut-on imaginer l’émergence d’archives vivantes, possiblement transnationales? Nous nous intéresserons en particulier aux enjeux propres au genre (gender) dans cette réinvention et cette historicisation.

Liberté Cathédrale, Lille © Simon Gosselin

Cette manifestation constitue le dernier volet d’un projet de recherche consacré aux « avant-gardes au prisme du genre dans l’espace germanophone après 1945 », mené en 2022-2024 par des chercheuses des universités Lyon 3 Jean Moulin (Sibylle Goepper), Aix Marseille (Susanne Böhmisch), Sorbonne (Agathe Mareuge), de Lorraine (Cécile Chamayou-Kuhn) et de Grenoble (Élise Petit).

[Séminaire Archives manquantes – Saison 2 #1] Marie-Thérèse Mourey: Des archives immatérielles? Le cas de la danse (Maison de la Recherche & zoom, 8 décembre 2023)

Pour la séance d’ouverture de sa deuxième saison, le séminaire “Archives manquantes” accueillera Marie-Thérèse Mourey, professeure émérite à Sorbonne Université (REIGENN), spécialiste d’histoire culturelle des pays de langue allemande et notamment de l’histoire de la danse, pour interroger la question des archives immatérielles.

Couverture des "Archives internationales de la danse", 1935
Couverture des “Archives internationales de la danse”, 1935

Quand? vendredi 8 décembre 2023, 14h-16h30

Où? Maison de la recherche (28 rue Serpente, 75006 Paris), salle D513. Entrée libre.

Le séminaire a lieu en hybride. Nous serons heureux.ses de votre présence à la Maison de la Recherche (entrée libre!), cependant vous pouvez aussi vous connecter par zoom.

Résumé

La question d’une construction de l’histoire littéraire et culturelle à travers les fonds d’archives, ainsi que des « politiques de l’archive », publiques ou privées, dépend largement de la matérialité des archives. Or un problème spécifique et générique est constitué par la danse dans ses différents registres (pratique artistique et spectaculaire ou sociale), à savoir son immatérialité intrinsèque. Du reste, « la » danse, dans ses nombreuses variantes à travers le monde, a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco (et la pratique de la danse allemande également, en 2022). Malgré diverses tentatives de notation du mouvement, la danse demeure un art immatériel et éphémère, qui ne laisse que des traces, des fragments. Tous les documents qui y ont trait d’une manière ou d’une autre sont des « péri-archives », qu’il faut savoir interroger, comme traces écrites et/ ou documentaires, mais aussi comme traces incorporées et mémorielles, ce qui pose des difficultés singulières lorsque l’on fait des recherches sur des périodes anciennes (XVIe-XVIIIe, et même le début du XXe siècle).

Continuer la lecture de « [Séminaire Archives manquantes – Saison 2 #1] Marie-Thérèse Mourey: Des archives immatérielles? Le cas de la danse (Maison de la Recherche & zoom, 8 décembre 2023) »

Bienvenue sur le carnet “Ailleurs germaniques, nordiques et néerlandophones” de l’U.R. REIGENN!

Le carnet de l’équipe de recherche REIGENN (UR 3556 – Représentations Et Identités. Espaces Germanique, Nordique et Néerlandophone – Sorbonne Université, Faculté des Lettres) a pour but de présenter les activités de l’équipe et de ses membres: billets de recherche, points d’étape (recherches individuelles, projets collectifs, programmes “Formation-Recherche” du CIERA, programmes européens 4EU+, etc.), annonces et comptes rendus de séminaires, journées d’étude, colloques et publications. Les doctorantes et doctorants seront particulièrement mis en avant, ainsi que les travaux collectifs et en réseau.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search